jeudi 24 décembre 2009

Poussette - traineau

Hier nous sommes allées chez le coiffeur pour me faire une belle coupe pour les fêtes.
Bon, je vous avoue que je n'ai absolument pas du tout apprécié qu'on chipote à mes cheveux (à mon avis, la première fois je ne me rendais pas vraiment compte de ce qui se passait). Autant en septembre j'étais toute sage, assise sur mon réhausseur, autant cette fois-ci je hurlais tellement que maman a du prendre place dans le fauteuil et me tenir dans ses bras. Avec pour conséquence une multitude de petits cheveux blonds qui parsemaient son pull noir ;)

Mais ce n'est pas de cela dont je voulais vous parler...
Par un concours de circonstances un peu long à vous expliquer, le rendez-vous chez le coiffeur s'est trouvé pris au moment où maman devait aller à la gym. Pour compenser ce manque d'exercice, maman a décidé que nous irions elle à pieds, moi dans la poussette. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est que la neige tombée ces derniers jours s'est à présent transformée en une espèce de glace pillée, boueuse par endroit, cachant de grosses flaques d'eau brunâtre à d'autres. Nous voilà donc parties dans une expédition où ma poussette ressemblait un peu à ces traineaux tirés par des chiens en haute montage. Maman marchait-glissait-poussait derrière moi.
Moi je trouvais ça très rigolo, j'exprimais ma joie à coup de grands "OH!" quand nous dérapions, "Ohlàlà quand nous devions monter ou descendre d'un trottoir", "Ouille!" quand je sentais qu'on glissait un peu trop.

Une épopée épique donc, dont nous sommes sorties indemnes, et sèches!

mercredi 23 décembre 2009

Olàlà ^^

Tous les matins maman boit une petite tasse de thé dans son fauteuil tout en surfant sur le net. Elle papote avec papa via gmail, lit les derniers potins sur Facebook, regarde où en sont ses ventes sur ebay... et pendant ce temps moi je m'occupe.

Comme tous les matins, j'ai d'abord joué un peu avec mes joujoux, et puis, alléchée par la bonne odeur de thé, et narguée par la petite cuillère qui dépasse de la tasse, je m'approche de la petite table sur laquelle repose la tasse et je joue avec la cuillère. Je bois un peu de thé, je touille dans la tasse, ... je m'amuse comme une petite folle!
Quant tout à coup maman détourne le regard et constate le désastre : il y a plus de thé sur la table que dans la tasse! Maman me demande  "qui a fait ça?" et moi, toute innocente j'ai répondu " Qui?"  suivi d'un "oulàlà" pour bien montrer que cette pataugeoire m'horrifiait tout autant qu'elle.

Mais je ne sais pas pourquoi, maman n'a pas paru convaincue de mon innocence! Elle a vidé sa tasse, épongé le thé et maintenant je suis privée de petite cuillère!

vendredi 18 décembre 2009

Les mains dans la neige

Il a neigé!!! Toute la ville est recouverte d'un beau manteau blanc (enfin, un peu brunâtre à présent), c'est joli comme tout.

C'est arrivé hier pendant que nous faisions dodo à la crèche. Quand on s'est réveillés, Affida et Houba, nos puéricultrices nous ont montré la neige dans le jardin. On était émerveillés, on ne voulait plus quitter ce splendide spectacle des yeux.
J'ai pris Charles par la main pour savourer avec lui cet instant magique :)

Après, maman m'a expliqué qu'il faisait très froid et que c'est pour cela que je dois bien m'habiller, mettre mon bonnet et mes mouffles. Tous les matins, elle me masse avec de la crème hydratante. Mais je n'aime pas quand elle en met sur le bout de mon nez!

Ce matin, maman a ouvert la fenêtre de ma chambre pour me faire sentir la neige. J'ai déposé ma petite main sur le rebord de la fenêtre. C'est étrange comme sensation, c'est humide, froid bien sûr mais aussi tout doux.
Maman a ensuite vite refermé la fenêtre pour que je ne prenne pas froid, mais moi j'aurais encore bien voulu tripoter la neige...

Enfin, telle une star sur Hollywood Boulevard, j'aurai quand même laissé mon empreinte... même si celle-ci, éphémère, disparaitra dès que la neige fondra.

jeudi 17 décembre 2009

Charles

Charles c'est mon amoureux!

Toute la journée je répète son prénom langoureusement.
A la crèche je lui fais des œillades et réclame qu'il vienne jouer avec moi.
Charles est beau, est gentil et surtout est fou de moi! Il m'apporte ma tutute et Pi quand je les oublie dans un coin; il est toujours dans les parages, prêt à me donner un jouet ou à me défendre si un autre petit enfant me cherche des bricoles.
Et puis le soir, quand maman vient me chercher, je lui fais un petit signe de la main tandis que lui m'envoit des bisous.

C'est beau l'amour....

Je m'appelle LALY !

Oui, je sais que vous le savez, depuis le temps!

Mais la nouveauté c'est que maintenant je le dis moi-même. Après être passée par Lalou et Lalo, j'arrive enfin à dire Laly :)

lundi 14 décembre 2009

Tout nu et tout bronzé!


S'il y a bien une chose que j'adore faire en ce moment c'est enlever tout ce que mes parents essayent d'enfiler sur mes pieds.
J'ai d'adorables petits petons, alors je ne comprends pas pourquoi je devrais les cacher!

Donc ouste les chaussettes, zip les pantoufles, cachés les lacets des bottines, moi je veux marcher pieds nus!

Et même si mes petons ressemblent à des glaçons congelés (maman me souffle que des glaçons c'est forcément toujours congelés, mais nous on se comprend n'est-ce pas?), moi je veux sentir le sol sous mes pieds et ce n'est pas le contact avec le carrelage glacé qui va m'arrêter!

vendredi 11 décembre 2009

Un ficus de Noël


C'est décidé, nous n'aurons pas de sapin cette année.

"Pas la place" a décrété maman devant la vision de son salon envahi par mes jouets (vous remarquez que c'est toujours de ma faute??) et cette décision a aussi permis de clore la discussion qui divisait mes parents, à savoir un vrai (défendu par maman) ou un faux (défendu par papa qui se souvient encore des centaines d'épines qu'il a du aspirer l'an passé).

Nous avons donc un "Ficus de Noël" orné de jolies boules argentées et parme (La Tendance de l'année a lu maman, toujours à la pointe de ce qui se fait). J'ai aidé maman à accrocher tous ces petits ballons (pour moi tout ce qui est rond s'appelle un ballon, pourquoi se casser la tête à différencier une boule, d'une balle, d'un ballon???). J'étais toute contente car je pouvais même les lancer dans la pièce sans qu'un déferlement de "Noooooooooooon Laly!!!!" ne s'abatte sur mes petites oreilles : maman a acheté des boules incassables.
Trop forte ma maman, non?

Bon, maintenant que les "ballons" sont accrochés dans notre ficus, il faudrait continuer un peu la déco, mettre des lumières, pendre des petits anges çà et là, ... mais pour ce faire, papa doit arriver jusqu'au fond de la cave pour attraper la boite intitulée "déco Noël" et ça c'est une autre paire de manches.
Car entre ce que papa a rapporté de chez ma grany, les sacs prêts pour la brocante qui n'a finalement pas eu lieu et le matériel de peinture que papa a utilisé récemment chez un de ces collègues, ... notre cave ressemble un peu à Bagdad en ce moment.

Mais comme maman sait se montrer très convaincante quand elle le veut, je suis certaine que papa ne va pas tarder à mettre son casque de (dé)mineur et remontera avec ladite caisse. Après ça, vous n'aurez plus qu'à venir admirer notre belle décoration!

Venez venez Saint Nicolas


Depuis début décembre, maman, papa, mamilou, tout le monde me chante une super chanson où il est question d'un monsieur qui va venir apporter des cadeaux dans mes petits souliers.

Bon, déjà, dans du 21, je peux vous dire qu'il n'y a pas tellement de place pour mettre "des cadeaux par milliers", mais bon, j'ai compris qu'il faut beaucoup chanter la chanson, car d'après mes copains, plus on chante plus on reçoit de cadeaux.
En plus maman m'a appris à faire les gestes : sur le "venez venez St Nicolas, venez venez", je fais un petit mouvement des mains, un peu à la Enrico Macias, si vous voyez ce que je veux dire. (Papilou dirait plutôt dans le style "aboule ton fric")

Alors pour être certaine qu'il comprenne bien, je chantais parfois même la version courte, passant le début pour arriver directement au "venez venez".

Et ça a marché! J'ai reçu pendant tout le week-end du 4 au 6 décembre plein de cadeaux. Un lapin qui parle, chante et bouge tout seul (il m'étonne un peu lui, je n'ai pas encore tout compris...) , un bus rempli de blocs que j'adore sortir du bus puis remettre dans le bus, une ferme que papa a mis 1h30 à construire, et moi 2 minutes à redémonter, un relax pour mon bébé, enfin je devrais dire "mes bébés".

Car je suis très fière de pouvoir vous annoncer que mon bébé a un petit frère (je vais plus vite en besogne que maman et papa n'est-ce pas?!). Bébé numéro 2, pleure, rie, pousse des cris et dit "mama, papa" avec un bel accent hollandais (pourtant St Nicolas l'a acheté en France?! C'est à ne plus rien y comprendre...). Et en plus bébé numéro 2 est arrivé dans une poussette! Ma plus grande joie, car depuis que j'avais vu celle de mon amie Rachel, j'avoue que j'étais un peu jalouse.

Heureusement, bébé numéro 1 et bébé numéro 2 tiennent tous les 2 dans la poussette, en les serrant un peu (tu vois tantine, pas besoin d'acheter une poussette double pour mes cousins, ça marche très bien comme ça aussi). Je rajoute même Poupée sur leur tête et c'est parti! On court dans tout l'appartement, eux dans la poussette, moi derrière. Je les emmène partout, ce matin je leur ai même fait découvrir la cave et le dédale de couloirs qui se trouve au -1. C'est qu'il faut commencer tôt à leur faire découvrir le monde.

Depuis je continue à chanter "venez venez" mais il parait que le grand Saint ne viendra plus avant l'année prochaine?? Je dois maintenant chanter "Petit Papa Noël" et lui demander pardon d'avoir si froid pour m'apporter des joujoux? C'est quoi cette histoire? Je veux bien lui prêter mon bonnet et mon écharpe moi, si c'est juste ça qui l'ennuie...

Papa, rends-moi mes chaussures!

Ce mercredi 25 novembre, papa est venu me chercher à la crèche. Comme tous les mercredis soirs en fait, c'est le nouvel arrangement entre maman et papa, cela permet à maman de revenir en nage mais heureuse de son cours de step.

Bon, pas de quoi en faire un fromage me direz-vous, oui sauf que papa, quand il vient me chercher à la crèche c'est pif-paf et on est partis. Pas question de trainer, faut que ça avance. Donc il m'embarque et ma puéricultrice a tout juste le temps de lui donner mes chaussures qu'il fourre dans sa mallette.

(Je vous explique : depuis qu'il fait mauvais on doit porter des pantoufles à la crèche afin de ne pas tout salir avec nos bottines mouillées et/ou pleines de boue. Eh oui, certains de mes petits copains viennent à pieds à la crèche, alors j'vous raconte pas!)

Bref, chaussures dans la mallette, maman qui s'étonne "mais pourquoi as-tu ramené les pantoufles de la crèche? Elle en a 2 paires ici!", papa qui grommele " ben quoi, je savais pas moi".
Et puis voilà, tout le monde va dormir et le lendemain papa s'en va.
Et au moment de m'habiller, zut! les chaussures!
"Pas grave", dit maman, "aujourd'hui tu vas chez mamilou je lui dirai de ne pas te faire marcher en rue". Et me voilà livrée en pantoufles chez mamilou qui rigole.

Mais le problème, c'est que le vendredi, rebelotte, papa est reparti, toujours sans me rendre mes chaussures! Or ce jour-là nous devions aller faire les courses et quand même, je ne savais pas partir en pantoufles. Maman s'est creusé la tête, pas moyen de remettre mes petites chaussures blanches du printemps (2 pointures trop petites quand même!!), les pantoufles pas question que sa filles sorte débraillée, hum et tout à coup ... Bingo! maman a eu L'Idée!

Et c'est comme ça que je me suis retrouvée un 27 novembre en sandalettes!!!
Perso je sais pas si c'était vraiment mieux que les pantoufles ;)


vendredi 27 novembre 2009

NON !

Il parait que je suis entrée dans la phase du NON!

Ben moi je vous dis que c'est normal : 18 mois à entendre "Non! Laly ne fait pas ça", "Laly, noooooon....", et en plus une cousine et une copine qui s'appellent MaNON, logique qu'à présent je le prononce à toutes les sauces, non?

"Laly tu viens ici?" NON!
"Laly, viens te brosser les dents" NON!
"Laly, viens t'habiller" NON!

Mais parfois ça fait aussi les affaires de mes parents : "Tu veux que maman t'aide?" NON! Ah ah, ben eh bien je suis bonne pour me débrouiller toute seule... hum...

Ne croyez pourtant pas que je dis NON à tort à et à travers, car quand on me demande si je veux manger ou boire, là je ne réponds pas (je vais quand même pas dire OUI, faut pas exagérer non plus!) mais je cours jusqu'à ma chaise pour bien faire comprendre mon approbation!

vendredi 20 novembre 2009

La (future) reine des platines


David Guetta ne doit pas s'inquiéter, son successeur, ça sera moi!

Comme j'aime à vous livrer les hits du moments, pensez à écouter "Alors on danse" de Stromae. Je ne peux m'empêcher de me trémousser dès que je l'entends à la radio.
D'ailleurs, si vous écoutez bien, pour ceux qui le connaissent, c'est Lio qui fait les choeurs : les "lalala", quelle belle voix n'est-ce pas?! :p

jeudi 19 novembre 2009

Ja !

Et voilà, hier j'ai prononcé mon premier mot en néerlandais!
Comme je vous l'avais déjà dit, je comprends assez bien mais jusqu'à présent je n'avais encore rien prononcé dans cette langue.
Bon, je vais pas me la péter et écrire ce billet en nl rien que pour le prouver, mais je vais juste vous expliquer le contexte pour que vous compreniez que ce mot était vraiment pensé et pas juste un son comme ça!

Hier, maman a reçu un appel d'un néerlandophone. Et donc évidemment la conversation s'est tenue dans la langue du monsieur. Maman répondait à ses questions et ponctuait souvent ses phrases de "ja, jaaa, natuurlijk". Et donc voilà, après qu'elle ait raccroché (parce que je suis polie et que je me tais pendant que maman est au téléphone... qui a dit non???) je lui ai fait un grand sourire et lui ai dit "Jaaa".

Comme maman semblait visiblement très heureuse de cette réaction, j'ai recommencé quelques fois! Et en plus tante Ester en oom Maurice viennent ce samedi, je vais pouvoir continuer de m'exercer!

mercredi 18 novembre 2009

Oups, j'ai glissé chef! (2)

Aïe... je sens comme qui dirait quelque chose de mouillé sur mes jambes... en y regardant de plus près, je vois que c'est mon petit pot de Rice Krispies que je tenais un peu de travers.
Ca a coulé... rien qu'un peu... sur mon pyjama (neuf, d'hier, bien entendu), sur ma chaise, et par terre...

Mais bon, il y a déjà de l'amélioration, non?
Disons que c'est plus... localisé!

mardi 17 novembre 2009

Oups, j'ai glissé chef!

Ce matin maman était un peu énervée...

Je pense que le fait que j'ai renversé mes Rice Crispies dans ma chambre et le hall n'a pas aidé... Elle était assez pressée d'aller me conduire à la crèche et nettoyer de grand matin, c'est pas trop son truc :-s

Je pense que le fait que je me suis réveillée à 9h26, l'empêchant ainsi d'aller à son cours de gym de 9h30 n'a pas plaidé en ma faveur, non plus.

Ni les légers petits Ouiiiiiiins qui l'ont tirée de son sommeil à 2h22 pour s'arrêter à 4h34...

Maman est fatiguée.
Papa voudrait pouvoir s'enfoncer la couette dans les oreilles pour enfin dormir un peu.

Mais moi, je voulais juste montrer comme je sais bien manger mes Rice Crispies toute seule.
Bon d'accord, la prochaine fois je resterai dans la chaise haute et ne me baladerai plus mon pot à la main ...

vendredi 13 novembre 2009

Debout maman!

Ce matin, à 5h46 mes petits yeux se sont ouverts et j'ai décidé qu'on était le matin.
Maman et papa n'étaient pas du tout de cet avis, et j'ai eu beau expliquer à maman avec force "bah!" et "dah!" en pointant la porte et la fenêtre du doigt que oui oui le soleil allait bientôt lui aussi se lever, rien à faire, elle m'a recouchée de force dans mon lit.

Ronondidjû!!! J'étais pas contente! Petit concert en OUINNNNN majeur pour exprimer ma contestation, mais maman a fermé la porte de ma chambre sans un regard, fermé la porte de sa chambre, éteint le babyphone et s'est enroulée sous la couette.

Bon, ça marchait pas... j'ai donc attendu un peu, je crois que mes petits yeux se sont finalement refermés.

Puis j'ai entendu une porte claquer, ça c'est papa qui partait au boulot.
QUOI??? Sans me faire un bisou? Sans me donner un bibi? Mais d'habitude on le boit ensemble, le bibi. Enfin, moi mon bibi, lui son café ;)
Hum... Et maman? Où était-elle donc passée?
Comme je suis une petite fille extrêmement sage, j'ai encore patienté un peu dans mon lit. Mais mon ventre a commencé à faire grou-grou et là quand même, non quoi, allez maman, vient me chercher!

J'ai vu un zombie arriver dans ma chambre. Oh oh... En y regardant de plus près, oui c'était bien ma maman (elle portait le même pyjama et sa peau avait la même odeur). Hop! le zombie m'a attrapée, mais re-hop, zombie m'a mise dans son lit et s'est rendormie!!!

Alors là moi je dis NON! Debout maman! J'ai commencé par retirer mon sac de couchage (prouvant au passage que c'est bien moi qui défais la tirette et non papa ou mamilou qui la ferment mal) puis je me suis mise debout, j'ai escaladé le zombie et chtac! j'ai allumé la lumière.
Croyez-moi c'est radical!

Après un grognement qui voulait dire "oh nooooon Laly, fait encore un peu dodo s'il te plaiiiiiit", maman a du se rendre à l'évidence et se lever.

Ah ah! C'est qui la plus forte? :)

samedi 7 novembre 2009

Toute seule!

Je vous délivre en primeur LA nouveauté du jour : je mets mes chaussures toutes seule!
J'en ai d'abord retiré les lacets, car bon, ça c'est un peu compliqué, mais ensuite, à la grande surprise de maman j'ai réussi à enfiler mes petites bottines toute seule!

"Bravo Laly" a dit maman en battant des mains

Vive les Petits Gervais et Shakira!

En ce moment j'ai une passion pour les Petits Gervais. Si mes parents me laissaient faire, j'en mangerais matin midi et soir. Pour exprimer mon désir, je désigne avec insistance le frigo jusqu'à ce que maman me prenne dans ses bras et m'approche de la cachette aux trésors. Je tire alors de toutes mes forces sur la porte (bon, ok, parfois je dois me faire un peu aider) et puis j'attrape ledit Petit Gervais avec un cri de joie!
Ensuite je retourne dans ma chaise et là j'entame à pleine cuillère mon petit pot, en profitant par la même occasion pour me faire une petite crème de beauté ;)
Comme vous le savez, je suis une grande adepte de musique et je n'hésite pas à vous livrer mon hit du moment : "She wolf". Regardez sur les videos ci-dessous comme je danse bien! Je m'exerce également à faire des clins d'oeil aussi aguicheurs que la belle chanteuse ;)

video video

jeudi 29 octobre 2009

Mon premier bébé!


J'ai reçu un bébé! C'est Véro, la copine de maman qui me l'a offert. Et depuis, entre bébé et moi, c'est le grand amour.

Bon, pas autant que Poupée hein, mais c'est pas comparable du tout. Poupée elle est là pour me consoler, m'aider à m'endormir, s'entourer autour de mon petit poings quand je mets mes doigts en bouche, bref, Poupée c'est le côté rassurant.
Bébé lui, c'est de moi dont il a besoin. Je le prends (ok, pas toujours très délicatement ;) ) dans mes bras (par le bras ou la jambe, il aime bien avoir la tête en bas) et je le trimballe à travers le salon. Puis je le dépose (qui a dit balance?) quelque part pour qu'il apprenne à être autonome. J'adore aussi lui donner le bibi et préparer sa panade dans sa petite timbale.

J'ai déjà envoyé ma lettre à St Nicolas pour lui demander une petite poussette pour bébé. Car mon amie Rachel en possède une, et alors là, j'ai pu constater comme c'est bien pratique pour promener bébé à travers l'appartement. Pour le moment je promène bébé sur ma chaise, mais les oreilles de mes parents supportent difficilement les crissements de la chaise qui frotte sur le carrelage. Je pense donc que le grand Saint m'a entendue... rendez-vous dans un gros mois ;)

lundi 26 octobre 2009

De retour sur la toile!

Coucou les amis,

Eh oui, je vous ai encore laissés bien longtemps sans donner de mes nouvelles. Mais me revoilà!

Il faut dire que bien souvent c'est maman qui m'aide à écrire mes billets. Et maman n'est pas très en forme pour le moment. Il parait qu'on dit "Burn Out", moi j'ai cherché dans le dico, ça veut dire qu'elle est en train de brûler complètement. Euh...? Pourtant elle est toujours là! La seule chose qu'elle brûle ce sont des calories quand elle va à la gym.
Peut-être que les larmes qu'elle verse aident à éteindre le feu?
Ou alors peut-être que ses petites gouttes bleues (le jour) et ses cachets roses (la nuit) contribuent aussi à la maintenir dans son costume de vaillant petit pompier?
Quoiqu'il en soit, moi je lui ai dit "allez maman, maintenant il faut un peu leur raconter comment je vais, parce que mon public s'impatiente!" :)

Comme vous le savez déjà, je marche toute seule, mais bien évidemment, depuis tout ce temps, je marche de mieux en mieux, même je cours, je grimpe, je me hisse, je shoote dans les ballons, je danse (j'adore toujours le RnB, la bonne musique qui bouge (Black Eyed Peas, vous connaissez?) .... Je me dépense pas mal donc, je remue beaucoup et puis ben parfois je fais quelques petites bêtises.
Alors je dois aller inspecter le coin. Mais bon, je ne vois pas trop pourquoi je dois toujours aller inspecter ce coin, que Vanessa nettoie d'ailleurs tous les vendredis! Enfin, comme maman et/ou papa prennent alors leur grosse voix, j'y vais, et j'y reste bien sagement. Après quand ils me rappellent je leur fais un gros câlin et demande pardon.

Car maintenant que je maitrise mes jambes, je voudrais bien commencer à maitriser la langue de Molière (et de Vondel aussi, tant qu'on y est). En français, je comprends tout ce qu'on me dit ("donne ceci", "dépose cela", "arrête immédiatement", ...) et en néerlandais aussi je dois bien l'avouer ("geef terug", "kom hier", "wees lief", ...). Point de vue mots, bon, moi je me comprends, mais je commence aussi à dire des mots que vous, vous pourriez aussi comprendre : maman, papa, à bien distinguer du Pa (qui est destiné à papilou), Manon (ma cousine), tonton (j'en ai 3, alors j'ai de quoi m'exercer), Pé (c'est ma poupée), Pi (c'est mon doudou vache de la crèche), (en)core, plus (soit "+", soit plus: je ne veux plus), tout (pour dire c'est tout, s'accompagne en général d'un rejet de l'assiette ou du bibi), oui! (dit de manière très décidée) et caca quand on me demande si le délicieux fumet qui se dégage de mon lange est un caca, alors je confirme : caca!

Je commence aussi à connaitre mon corps : j'adore faire "ding dong" en poussant sur mon nombril, je tapote ma tête quand on me demande où elle est, je pointe le bout de mon nez, je tire vigoureusement sur mes oreilles (papa me dit d'arrêter, il a peur qu'elles se décollent ou quoi?) et je tire la langue. J'ai aussi de plus en plus de petites dents, aille! pour le moment c'est les molaires et ça c'est pas une partie de plaisir. Alors j'ai trouvé une solution, qui peut en étonner plus d'un mais tant pis, on fait avec ce qu'on a pour soulager cette douleur : je prends une tutute! Eh oui, moi qui n'en ai jamais prise, je passe désormais mes journée à en mâchouiller une qui proclame fièrement "Papa is the best!". Et du coup je connais un mot de plus : tutute!

vendredi 18 septembre 2009

Je continue de grandir...


Tant mieux, me direz-vous!

Ce matin, l'infirmière de l'ONE m'a mesurée et pesée : 79 cm et 10,580kg.
Ensuite j'ai eu droit à un vaccin et je n'ai même pas (beaucoup) pleuré!
Et voilà, bonne pour le service jusqu'en janvier!

Après la visite, nous avons continué notre promenade et nous sommes allées m'acheter de nouvelles chaussures. Il faut dire que les blanches, achetées pour le mariage en avril, devenaient vraiment trop petites, je tombais d'ailleurs souvent. La preuve : j'ai carrément sauté une pointure, passant du 19 au 21.
Mes nouvelles bottines sont bleues marine avec des petites fleurs mauves sur le côté. Je vais demander à maman de vous mettre une photo dès qu'elle aura rechargé les piles de son appareil ;)

vendredi 11 septembre 2009

Les jeux de Laly

J'ai découvert quelque chose ce matin : j'ai deux jambes que je peux lever assez haut. Assez haut en tout cas pour pouvoir grimper partout.
Dans le fauteuil, sur le pouf, sur les chaises, je suis même arrivée à me tenir debout sur ma petite chaise (mais maman n'a pas eu l'air d'apprécier du tout!).

J'utilise la technique du "lève-toi sur la pointe des pieds, agrippe-toi et lève ton popotin". Très efficace comme méthode.













J'ai également développé la technique du glissé-coulé pour descendre de mon perchoir.















Autre jeu très prisé : le seau-chapeau. Plus tard je serai Bobby à la Cour d'Angleterre!















J'aime également beaucoup faire l'inventaire de l'armoire à Tupperware ou encore farfouiller dans les trésors de maman. J'ai récemment découvert qu'il y a à côté de son lit une petite armoire qui contient des dizaines de colliers, tous plus beaux les uns que les autres. Alors, pour montrer à papa que moi aussi je suis une femme fatale, je les accroche tous autour de mon cou et je cours me faire admirer par mon papa.

Mais il arrive à mes parents d'avoir la présence d'esprit de fermer la porte de leur chambre et de la salle de bain. Dans ce cas je n'ai plus que ma chambre et la pièce à vivre comme terrain de jeu.
Dans ma chambre, une fois que j'ai vidé ma bibliothèque sur le sol, je n'ai rapidement plus grand-chose à faire (satané Ikea qui a vendu à mes parents des "bloque-Laly" qui m'empêchent désormais d'ouvrir ma garde-robe!!).
Alors je reviens donc près d'eux et je fais le tri de mes joujoux, comme la photo ci-dessous vous le prouve!

Première coupe!



Non, il ne s'agit pas de la coupe du monde (spécial dédicace à tonton Fabrice!), ni d'une coupe de champagne (clin d'oeil à tata Anno), ni encore d'une coupe de glace avec plein de crème fraîche (ça, c'est pour mamilou) mais bien d'une coupe de cheveux!

Eh oui, vendredi passé, le 4 septembre, je suis allée pour la première fois chez la coiffeuse.
Maman avait pris rendez-vous pour 10h et nous sommes arrivées bien à l'heure. La gentille Eva m'a assise dans un grand fauteuil, non sans avoir au préalable installé une sorte de petit tabouret-réhausseur. Elle m'a recouverte d'une jolie cape blanche avec un dessin de Minie. Face au miroir, je me regardais étonnée et ne savais plus où tourner la tête tant il y avait des choses à observer!
Eva a mouillé le bout de mes cheveux à l'aide d'un petit vaporisateur puis a entrepris de me faire une petite coupe au carré.
Vu la longueur de mes cheveux, elle n'a pas du couper beaucoup, mais pourtant c'est suffisant pour que l'on remarque la différence. Mon visage parait plus rond à présent.

En tout cas moi j'ai bien aimé. Et j'ai été sage comme une image!

mercredi 2 septembre 2009

Laly c'est moi!

Depuis quelques jours, quand vous me demandez "Qui c'est Laly" (admirez au passage la superbe syntaxe!) je pointe d'un petit doigt fier ma poitrine, ce qui provoque l'hilarité générale.

Ben quoi, c'est pas moi Laly?

lundi 17 août 2009

Sans eux

Papa, maman et moi avons la douleur de vous annoncer le décès de ma grany, survenu subitement et de manière totalement inattendue en ce petit matin, le dimanche 16 août 2009, jour de mes 15 mois.

Ma grany que je n'aurai pas beaucoup connu mais qui restera dans mon coeur, ma grany qui m'aimait tant et à qui je le rendais bien, ma grany si heureuse d'avoir une petite-fille pleine de vie qui lui tirait la langue et jouait avec ses lunettes.
Grany est partie retrouver le papa de mon papa, disparu il y a bien longtemps. Elle lui racontera que leur fils est heureux, un mari ravi et un papa comblé.

A cette peine immense, s'en ajoute une autre, le décès du bon-papa de maman, survenu ce samedi, à la suite de diverses complications qui traduisaient simplement son désir de rejoindre sa femme, bonne-maman, décédée en octobre 2006.

Je suis certaine qu'ensemble, tous les quatre, ils nous regarderont vivre et rire, car la vie continue, il en est ainsi.

dimanche 2 août 2009

Plus tard je serai... esthéticienne!

Ce vendredi, maman devait absolument faire un petit passage chez l'esthéticienne en vue de la soirée à laquelle elle était invitée au soir. Le problème c'est que le vendredi je ne vais pas à la crèche, que tout le monde travaille et que mamilou est en vacances, et toujours plâtrée par ailleurs.
Maman a donc décidé de m'emmener à la découverte de l'antre des femmes!

Arrivée à l'institut, nous avons quand même prévenu de ma présence : "Pas de problème", a répondu l'esthéticienne, "tant qu'elle ne touche à rien." Nous nous sommes dirigées vers la cabine à la suite de Vanessa . Maman s'est déshabillée puis allongée sur la table. Ensuite moi j'ai grimpé à plat ventre sur maman et j'ai observé Vanessa qui a d'abord étalé sous les bras de maman une jolie pâte rouge qui sentait la fraise. J'aurais bien voulu toucher mais j'ai compris que cela m'était formellement interdit.
Une fois les 2 aisselles épilées, maman s'est redressée et m'a assise sur ses cuisses. C'était au tour des tibias d'être peints en rouge. Ensuite il a fallu que maman se mette sur le ventre pour qu'on puisse s'occuper de ses mollets. Moi je me suis positionnée tout en haut de la table, de sorte que j'avais une vue plongeante sur l'affaire.
Et voilà, après 15 minutes ma maman était enfin à nouveau comme moi : glabre et toute lisse!

Maintenant que j'ai bien appris la technique de l'arrachage de poils, je m'engage à faire toutes les épilations de maman. Et de tantine et marraine! Et de mes tatas! De toutes celles qui me le demandent en fait! Des candidates?

mercredi 29 juillet 2009

A la pointe de la mode!







Au début des vacances, tantine est allée à la mer et m'a ramené des Crocs! Pointure 19, juste la bonne taille pour mes petits petons, et tout rose pour s'assortir à merveille avec mon short en madras.









Voici quelques photos prises ce week-end...




















lundi 27 juillet 2009

Champagne!

Vous qui suivez ce blog régulièrement, vous souviendrez sans doute que l'an passé, alors que j'étais âgée à peine de 2 mois, mes parents m'ont lâchement abandonnée chez mamilou et papilou pendant qu'ils allaient boire moultes coupes de champagne à l'occasion de leur anniversaire de rencontre.
Cette année j'ai réussi à les convaincre de m'emmener avec eux eux. A moi les petites coupes en terrasse et les paysages de vignes à perte de vue!

Nous sommes repartis au même endroit que l'an passé, dans le petit village de Dosnon, à la chambre d'hôtes La Parenthèse. Sa propriétaire, la charmante Mathilde, était enchantée de me rencontrer et aux petits soins pour moi. Notre chambre était située au rez-de-chaussée, attenante à la salle commune.
J'ai donc eu tout le loisir de développer mon sens de la marche en trottant partout, passant allègrement de la chambre au salon, puis retour dans la chambre pour sortir sur la pelouse qui borde la maison.
Le premier jour, nous sommes allés visiter Troyes. L'an passé maman et papa avaient été un peu déçus car c'était un dimanche et tout était fermé. Mais cette fois-ci, en plein samedi après-midi, la ville était bien plus animée.

De retour à la chambre, mes parents ont dégusté un petit apéritif en attendant Nolwenn, la jeune fille qui devait venir me garder pendant qu'ils dinaient en amoureux au restaurant. Ils en rêvaient de ce resto, découvert l'an passé, et d'après ce que j'ai pu comprendre, leurs attentes ont été comblées.
J'ai tout de suite bien accroché avec Nolwenn. Il faut dire qu'avoir une baby-sitter rien que pour moi, quelqu'un qui s'assied par-terre à côté de moi et joue avec mes petits pots, ça c'est super gai!

Le dimanche, maman et papa me réservaient une surprise. Nous sommes allés au parc de Nigloland. Il s'agit d'un merveilleux parc d'attractions situé non loin de Troyes. Moi qui adore aller sur les manèges, j'étais émerveillée d'en voir autant et de pouvoir passer de l'un à l'autre sans devoir faire de file excessive. Bon, je n'ai pas trop apprécié quand papa et maman m'ont emmenée sur les montagnes russes, un peu trop rapides à mon goût, mais à part ça, que ce soit les petits canards sur l'eau, le parc des dinosaures ou les dragons volants, quel pied!
A midi, vaincue par les sommeil j'ai piqué un petit roupillon dans ma poussette pendant que maman et papa mangeaient un sandwich, et ensuite j'étais à nouveau en pleine forme pour attaquer la Grand Roue et les petits hérissons!

Dimanche soir, rebelotte, Nolwenn est revenue jouer avec moi pendant que maman et papa jouaient les touristes dans un petit restaurant de Troyes.

Lundi nous sommes rentrés en Belgique par la route du Champagne. Mathilde nous avait conseillé une petite halte chez un producteur de Champagne à Vertus. Pendant que mes parents dégustaient leurs coupes, j'ai joué avec les gros toutous du propriétaire. Depuis que je marche, c'est drôlement plus gai de courir derrière eux!

Et nous voilà de retour. Vivement les prochaines vacances, parce que moi j'aime bien être 24h sur 24 avec ma maman et mon papa, il m'arrive alors toujours plein d'aventures!

jeudi 23 juillet 2009

Premiers pas et premières bêtises!

Alàlà qu'est-ce que je suis contente de pouvoir enfin me déplacer toute seule! Cela me permet de partir en exploration à travers l'appartement. Et avec un peu de chance mes parents oublient de regarder où je vais et alors là c'est la fête!

Hier j'avais ainsi entrepris de "trier" mes vêtements quand maman s'est demandée pourquoi elle ne m'entendait plus. Papa, parti en éclaireur, a éclaté de rire devant le monticule érigé au milieu de ma chambre, mais maman n'était pas trop de son avis et j'ai eu droit à un bon sermon.

Mais ne vous inquiétez pas pour moi, cela ne va pas m'arrêter!

jeudi 16 juillet 2009

Le rythme dans la peau

Depuis mon plus jeune âge, et par là je veux dire depuis que mes petites oreilles de fœtus savent entendre, j'ai été habituée par maman à la musique. Évidemment, tant que j'étais dans son ventre je pouvais l'accompagner partout. Je me souviens de bonnes soirées au 102 ou nous dansions tous les 3, maman, papa et moi, avec tata Anno, Christel, Anne, ...

Ensuite, quand je suis née maman et papa ont continué à me bercer de musique. J'ai ma musique pour m'endormir, plein de jouets qui chantent des comptines que papa connait à présent par coeur, et puis maman me chante aussi mille et une ritournelles inventées en minute pour me parler de mon nez, mes petits pieds ou pour me dire à quel point je suis jolie et gentille (ça rime très bien avec Laly).

Tous les matins, nous écoutons radio Contact et là je m'éclate! En ce moment j'adore Pitbull et son "I know you want me". Je me trémousse en rythme tout en levant les mains le doigt tendu. J'aime aussi Lily Allen, mais il parait que je ne peux pas écrire ici le titre de la chanson qui est quand même un peu indécent pour une petite fille de 14 mois. Bref, tout ce qui punche un peu, j'adore! Voilà qui va faire plaisir à Sylvia : je pourrai bientôt sortir en boîte avec elle ;)

Dancing Queen, c'est moi!

lundi 13 juillet 2009

Je marche!

Hello les amis! Je suis très fière de vous annoncer que depuis ce samedi 11 juillet je suis déclarée par papilou très officiellement comme faisant partie des bipèdes et non plus quadrupèdes!

Après des entrainements intensifs, j'arrive donc maintenant à tenir toute seule au milieu d'une pièce, sans rien à quoi m'accrocher. Et ensuite j'arrive également à avancer vers les bras qui se tendent à moi ou vers mon trotteur, ma poupée ou tout autre joujou qui m'intéresse.

Je ne suis pas peu fière savez-vous!

Mes petits genoux vont enfin pouvoir souffler et rester bien roses toute la journée ;)

samedi 4 juillet 2009

Le passage du choupinator...

Ce matin papa a osé me remettre au lit alors que je n'en avais pas du tout envie!

Le résultat en images:
Eh oui vous avez bien vu : plus un seul doudou dans mon lit ni à proximité de mes petites mains! Quand je dis non c'est non! Foi de Choupinator!!

vendredi 3 juillet 2009

Plouf!



Quelle chaleur, vous ne trouvez pas?!









Heureusement grâce à Tati Magali j'ai désormais de quoi me rafraîchir : une splendide piscine toute rose décorée de petits chats Hello Kitty.










Alors hier, dès mon retour de la crèche, j'ai enfilé mon petit maillot et j'ai trépigné d'impatience pendant que maman gonflait la piscine puis la remplissait d'eau.









Et zou! me voilà dans l'eau, à battre des mains de joie, lancer mes jouets dans l'eau ...









et surtout à essayer de sortir de la piscine pour mieux y rentrer!

Scènes de la vie quotidienne

Ce matin, maman a décidé d'immortaliser notre petit déjeuner et de vous faire partager ainsi quelques scènes de notre vie quotidienne...




Me voilà avec mes tartines et mon bibi, tout sourire, dès le matin!











Ensuite c'est les calins à Poupée et la couvrir de bisous.








Entre nous c'est l'amour fou!











L'après-midi, je joue. Et hop! un petit tour dans mon fauteuil à bascule où je me balance en rythme







Et pour bien terminer la journée, je mange mon souper (poulet et tartines au Kiri) sur la terrasse ombragée!


vendredi 26 juin 2009

3 pas !

Et voilà, aujourd'hui j'ai fait 3 pas!

Mes parents commençaient à se désoler, alors c'est entrainement intensif tous les jours pour me convaincre au moins à rester debout sans m'accrocher à tout ce que je trouve.
Déjà, le week-end passé nous nous sommes bien entrainés dans le jardin de Resteigne; au moins là, quand je tombe, ma chute est amortie par un tapis de gazon bien moelleux !

Cet après-midi, j'étais avec maman en visite chez mamilou. Je trouvais bien étrange sa nouvelle démarche : elle sautille sur un pied, tandis que l'autre est enfui dans une botte blanche, pas douce du tout. Alors moi j'ai voulu montrer à mamilou comment on fait pour marcher : un pied et puis l'autre devant et puis tu ramènes...

Car faut pas croire : c'est pas parce que je ne marche pas que je ne sais pas comment faire! Mais c'est quand même bien plus rassurant quand on me tient la main.

vendredi 19 juin 2009

Je bois à la tasse (et j'arrose le salon)

Depuis quelques temps j'aime bien boire à la tasse, ou au verre. Dès que mes parents se remplissent un verre (d'eau pour maman, de vin pour papa!), je tends les mains et leur fais comprendre que je veux également le porter à mes lèvres.

J'adore sentir le contact du verre ou de la porcelaine contre mes 5 petites dents!

Ce matin, j'ai trouvé la tasse de thé de maman sur la petite table du salon. Alors je me suis mise à jouer avec elle, la prenant délicatement dans mes petites mains pour la porter à mes lèvres.
Maman a cru que j'avais soif et, craignant pour l'avenir de sa tasse, m'a versé un peu d'eau dans ma petite tasse en plastique. J'ai trouvé très rigolo de boire mon eau à la tasse, mais je ne maîtrise pas encore très bien l'angle d'inclinaison nécessaire pour verser le liquide dans ma gorge sans en renverser partout.
Car c'est bien entendu ce qui s'est passé avec mon eau. Splatch! Dès que j'ai soulevé ma tasse, des trombes d'eau se sont déversées sur mon pyjama, formant une belle flaque tout autour de moi.

C'est là que maman se ravit que le salon soit recouvert de carrelage et non de tapis-plein!

lundi 15 juin 2009

Le chien, le chat, la vache


En ce moment, j'apprends des mots. Grâce aux petites cartes Baby Einstein (c'est tout moi ça, non?) que j'ai reçues d'Isa au mariage de maman et papa, j'apprends à reconnaitre les animaux et à imiter leurs cris.

Nous avons commencé par le chien. "Wouf wouf" fait maman, et moi je répète "bah! bah!".
Ensuite maman a pris la carte du chat "miaou" et moi je dis "ba-ou"!

Mamilou a voulu m'apprendre la vache "meuhhh". Moi je réponds alors "baaaaah".

Allez savoir pourquoi je commence tous les mots par "b", pourtant je dis bien "papa", quelque chose qui ressemble à "poupée" et quand ça ne va vraiment pas, je pense même à dire "maman".
Mais pour les animaux, c'est tout en "b"!

Et puis avec tous ces sons, je mélange un peu. Alors en rue, quoique nous rencontrions (un pigeon, un chien, une mouette, un cheval, ...) pour moi c'est tout des "bah! bah!".
C'est beaucoup plus simple!

lundi 8 juin 2009

Le site de maman et papa



Vous êtes nombreux à l'attendre avec impatience, ça y est, le site du mariage de mes parents est enfin paru!


Découvrez-le vite en cliquant sur le lien ici. Et puis n'oubliez pas de le visiter régulièrement, on vous promet des nouveautés, d'autres photos, des textes et des commentaires mis à jour petit à petit.

Poupée

Vous ais-je déjà parlé de ma poupée chérie? C'est mon doudou préféré, dès que je suis fatiguée, je l'attrape d'une main, enfourne deux doigts de l'autre dans ma bouche et me voilà immédiatement apaisée.

L'histoire de poupée est assez rigolote. Je l'ai reçue à la maternité mais je ne me souviens plus de qui (ça me ferait d'ailleurs bien plaisir que le généreux donateur se fasse connaître!). Au début, j'étais trop petite pour m'y intéresser.
Au mois d'août, Véronique, une amie de maman a reconnu ma poupée : c'est la même que celle de sa fille Enola. Et c'est le doudou préféré d'Enola aussi! Véronique a même essayé de soudoyer maman pour lui racheter Poupée, mais maman a préféré attendre un peu.
Si je ne m'y étais pas intéressé, maman aurait bien volontiers donné Poupée à Enola, mais voilà, Poupée est si magnifique, si jolie, si parfaite pour mes petites mains, que moi aussi j'ai craqué!

La semaine passée, nous sommes parties promener en poussette, maman, Poupée et moi. Mais arrivées au parc, Poupée avait disparu! Prises de panique, nous avons rebroussé chemin et scruté le trottoir jusqu'à la maison. Heureusement, Poupée gisait juste derrière le coin de notre rue! Un bon bain et il n'en parut plus rien.

Alors voilà, depuis maman cherche elle aussi une jumelle de Poupée. Car imaginez qu'un jour elle disparaisse pour de bon...

samedi 16 mai 2009

Un an avec vous!

Aujourd'hui je fête mon premier anniversaire! Eh oui, voilà un an que j'ai surgi dans vos vies, bouleversant le train-train quotidien de mes parents, égayant parfois leurs nuits de mes petits cris, parsemant leurs jours de mes sourires et babillages, bref, mettant leur vie sans dessus dessous, pour leur plus grand plaisir!

Vous qui avez pu suivre mes aventures au quotidien, savez qu'à présent je commence à trotter, que la soupe et les tartines au Kiri sont mes repas préférés et que j'adore réveiller mes parents aux alentours de 7h avec des grands "Bah" retentissant.

Nous partons demain en vacances avec tonton Chris, tata Gégé et mes copines Esther et Manon. Grâce à ce départ impromptu, la fête pour mon anniversaire a du être déplacée. Nous avons fêté mes Un An dimanche passé en compagnie de toute ma famille ainsi que celle de Lucas, qui fêtait 5 ans ce mercredi 13 mai.
Hier soir, c'était au tour des amis de maman et papa de venir m'aider à souffler ma première bougie. La fête s'est prolongée bien après que j'ai rejoind les bras de morphée...

Je tenais aussi à remercier tout le monde pour les super cadeaux que j'ai reçus, les sms et les cartes.

A bientôt pour de nouvelles aventures!

vendredi 15 mai 2009

Vive les bêtises!!


D'après mes parents, je suis un véritable petit capon. Ils passent leur temps à courir derrière moi en disant "Laly! Non!" Pourtant moi je trouve cela très rigolo, je découvre le monde à ma façon, mais cela n'est pas toujours du goût de maman et papa.

La semaine passée, j'ai découvert que non seulement ouvrir les portes des armoires et les laisser retomber en claquant était très plaisant, mais en plus, savez-vous que derrière ces portes se cachent de véritables petits trésors? J'ai ainsi attrapé un adorable petit verre (à Porto me souffle papa) quand maman a bondit derrière moi et me l'a arraché des mains.

Le bac pour la lessive du lave-vaisselle est aussi particulièrement intéressant. J'adore l'explorer avec mon petit doigt, et ensuite mettre ce même doigt en bouche pour voir si le goût est en concordance...

Mardi, autre découverte : avez-vous déjà soufflé dans la cuillère de soupe qu'on vous tend? A mourir de rire!!! Et puis ensuite vous trempez votre main dans le bol pour en vérifier la température bien entendu.

Hier matin, alors que j'accompagnais maman dans la salle de bain, j'ai retrouvé mes bulles (souvenez-vous, les petits flacons que vous avez reçus pour ma fête de naissance). Eh bien figurez-vous que si on manipule assez longtemps le bouchon gris, on arrive à ouvrir le flacon, et alors un liquide rose s'en écoule. Moi je trouvais très amusant de recouvrir le sol de la salle de bain avec du bain mousse, mais ce n'était visiblement pas le cas de tout le monde...

Ce matin, pendant que papa était occupé avec les poubelles et que maman avait son attention déviée, j'ai repéré un sac rempli de choses bien intéressantes. Alors j'ai entrepris d'en faire l'inventaire et de sortir un par un tout ce qu'il contenait. Est-ce que j'y peux quelque chose, moi, si je n'ai pas encore appris à remettre les choses dans un sac?

Si mes exploits font souvent rire papa, maman elle n'est pas toujours très contente... je ne comprends pas pourquoi?

jeudi 7 mai 2009

Harpiste en herbe



Plus tard, quand je serai grande, je serai harpiste!
A moi les belles robes de gala, la choucroute sur la tête et les récitals au Palais des Beaux Arts devant la reine et la princesse Mathilde...



Pour ce faire je m'entraine tous les jours en offrant des mini concerts à mes parents. Voici les photos prises lors du récital de ce matin. Il s'agissait du concerto pour cordes désaccordées de Choupi, auteur encore méconnu ;)




mercredi 6 mai 2009

Ah ah ah! mdr!!!

Avez-vous déjà remarqué comme la vie est drôle? Moi, depuis quelques temps, je passe ma vie à rire! Un petit rire assez comique parait-il, où on entend clairement les "ah ah ah".

Maman me demande si je n'ai pas envie d'aller faire un p'tit dodo? Ah ah ah!
Papa débarrasse le lave-vaisselle? Ah ah ah!
Mamilou me fait à manger? Ah ah ah!

Souvent mes parents se disent qu'il faudrait m'enregistrer, tant mon rire est communicatif! Vous voulez l'entendre pour de vrai? Passez donc à la maison!

Casser la voix

Samedi matin, en me réveillant, alors que je voulais appeler papa avec mon "BA" retentissant habituel, c'est un tout petit "baaa" qui est sorti. Et j'ai eu beau essayer et essayer encore, même mes OUINS ne sonnaient plus que par "ouinnn".

Mon nez qui coule, les ronrons dans ma poitrine,... tout cela aurait dû me mettre sur la voie : j'ai une belle laryngite, et à force que papoter à longueur de journée, j'en ai perdu la voix.

Alors c'est reparti pour des bonnes cuillérées de sirop rose fluo (miam!) et des pulvérisations de spray dans ma gorge (beuhhh). Mais je me laisse faire, bon gré mal gré, en espérant pouvoir rapidement combler à nouveau ce silence trop pesant dans l'appartement :))*



* vous qui connaissez bien mes parents aurez compris la bonne blague!

mardi 28 avril 2009

Comme une image

De l'avis de tous, j'ai été sage comme une image ce 18 avril! Il faut dire que j'ai été chouchoutée par mes mamies et taties, je suis passée de bras en bras, admirée, cajolée, je ne pouvais qu'afficher mon plus beau sourire à 2 dents n'est-ce pas?

Le matin, pendant qu'on habillait maman (il parait qu'il est impossible d'enfiler une robe de mariée toute seule), j'ai joué avec Alain, le chéri de tata Samia. Ensuite mamilou m'a conseillé de faire un petit dodo pour être en forme. Si bien qu'il a fallu me secouer pour me réveiller pour que nous n'arrivions pas en retard à la maison communale!

Ca valait bien la peine! Les 2 mariages précédents avaient engendré pas mal de retard et nous avons du attendre une bonne demi-heure sur le parvis.

Avec tout ça, je n'avais pas mangé! J'ai donc poussé quelques grognements mais papilou m'a fait comprendre que ce n'était pas du tout le moment et j'ai du patienter en mordillant son trousseau de clés. Heureusement, dès la fin de la cérémonie, marraine est allée me chercher des petites tartines et j'ai pu soulager mon ventre qui criait famine.

Nous avons ensuite pris la route et j’ai fait la sieste dans la voiture de mamilou et papilou. Arrivés à Resteigne, mamilou m’a donné mon goûter en prenant bien soin de ne pas salir ma jolie petite tenue. Et ensuite nous voilà repartis pour le Château où plusieurs invités nous attendaient déjà.

Rebelote, de bras en bras, sourire, bisous, câlins, j’étais à la fête !

Mes parents avaient engagé une baby-sitter qui s’est occupée de moi (et des autres enfants présents), ce qui a un peu déchargé mamilou et lui a permis de profiter de la fête.

Je ne sais hélas pas vous raconter la suite de la soirée, car à 20h45 je tombais de fatigue et je suis allée dormir avec Benjamin.

Benjamin ? Mais oui, c'est le fils de Thomas et Corinne ! Nos petits lits étaient l’un à côté de l’autre, alors on s’est d’abord échangé nos impressions avant de sombrer dans un sommeil de plomb !

En avant-première, je vous livre une photo de maman, papa et moi. Mes parents ne désirent pas que les photos de leur mariage soient publiées sur le net, mais pour moi ils ont fait une exception ;)

Papa construit en ce moment un site qui regroupera toutes les (plus belles) photos. Si vous en avez, n’oubliez pas de les lui envoyer !

vendredi 17 avril 2009

Le grand jour, c'est demain!

Je vous écris ce billet aujourd'hui car je pense que je serai trop occupée demain pour avoir le temps de me connecter.

Eh oui, demain maman et papa se diront OUI devant la foule en délire.
Ca promet d'être un grand jour, avec plein d'amis et de personnes chères.
Les copines de maman sont sur le pied de guerre depuis plusieurs semaines déjà. Pensez donc, elles ont enfin une excuse en or pour faire du shopping et dépenser sans compter, qui une belle robe, qui un chapeau, qui des chaussures de Cendrillon...
Bien entendu, mamilou et tantine ne sont pas en reste. En tant que mère et sœur de la mariée, elles se doivent d'être rayonnantes. Ma grany aussi a fait des frais, nouvelle toilette, jolies chaussures et même un chapeau!

Quant aux hommes, même s'ils n'en parlent pas autant, ils ont déjà tous sorti leur beau costume de la penderie, repassé leur chemise et préparé leur cravate.

Ma cousine Manon a laissé poussé ses cheveux pour faire de belles bouclettes tandis que Lucas, lui, est allé chez le coiffeur pour couper ses mèches rebelles. Moi, mes cheveux ne sont pas encore assez long pour faire quoique ce soit, alors un coup de brosse suffira. Ma petite tenue pend déjà hors de ma garde-robe, j'ai hâte de vous montrer les photos!

Alors, maintenant que tout le monde est fin prêt, que la fête commence!

mardi 7 avril 2009

J-10, pour moi aussi!

Ne croyez pas que mes parents soient les seuls à se préparer pour l'événement de la semaine prochaine : moi aussi je m'entraine!

Tout d'abord d'un point de vue vestimentaire : ma petite tenue attend bien sagement dans ma penderie, et mes chaussures doivent encore juste être cirées. Seule mamilou est encore sur le pied de guerre pour me trouver des collants blancs et un petit chapeau.

En parlant de chaussures, même si je ne marche pas encore toute seule, je m'entraîne à bien aligner mes pieds quand on me tient les mains. Ce week-end je vais d'ailleurs essayer de marcher en tenant la main de ma cousine Manon.

Toujours dans le registre des chaussures, tous les dimanches matins maman et papa enfilent leurs chaussures pour le mariage, enclenchent un cd de slows et dansent langoureusement au milieu de la cuisine.
Alors moi je chante avec eux "ba-ba-baaaa" et ils finissent par comprendre et m'entrainent dans leur danse. C'est que j'adooooore valser moi!

Je fais aussi le plein de câlins et de bisous de ma maman. Car j'ai bien compris que ce jour-là je devrai la partager avec plein de monde et, comble de l'horreur, mes parents ont décidé de partir le lendemain en voyage de noces, sans moi! Alors j'en profite tant que je peux, j'adore me blottir dans les bras de maman et lui faire des sourires charmeurs pour qu'elle me couvre de bisous. Et elle ne s'en prive pas :) J'espère que papa se chargera de lui en faire tout plein, des bisous, en mon absence!

dimanche 5 avril 2009

Glace, Babybel et pindakaas

A presque 11 mois, j'ai enfin le droit de découvrir les petits plaisirs de la vie.
Il est vrai que nous prenons à présent nos repas à 3, enfin, moi je mange toujours avant, mais en général mes parents me rasseyent dans ma chaise haute quand ils passent à table.

Ca leur évite de devoir courir après moi entre deux bouchées ;)

J'assiste donc à leur repas et, bien que je sois rassasiée, j'en ai l'eau à la bouche. J'exprime mon appétit retrouvé par de grands "smak smak" bien sonores. Alors, si je suis gentille, je peux goûter un petit bout de tartine au pindakaas, une cuillerée de glace, un peu de fromage fondu... Miam miam miam! Avec un peu de chance, je reçois même parfois tout un petit Babybel, avec interdiction formelle à papa de le manger.

Après ces 2 semaines de maladie, je retrouve mon appétit et goûte aux plaisirs de la bouche. Je ne me fais pas trop de soucis pour ma silhouette, mes crapahutements dans l'appartement contribuent largement à éliminer les calories ingurgitées ;)

vendredi 3 avril 2009

Chaussée et chapeautée!

Ce matin maman a décrété que l'entrainement intensif pour le jour J (comprenez, son mariage, dans 15 jours) devait commencer.

Par chance, il faisait splendide, voilà une raison toute trouve pour me planter un superbe chapeau sur la tête.

Ensuite direction un magasin de chaussures bien connu des bruxellois pour m'acheter mes premières chaussures.
Ooolààà est-ce que je suis d'accord, moi, d'avoir mes petits petons enfermés dans des bottines, jolies certes, mais lourdes et qui enserrent mes chevilles?? Eh bien je n'ai pas vraiment eu mon mot à dire. Sur le prétexte du "on ne va quand même pas de laisser en chaussettes le jour du mariage", voilà que désormais des petites babies blanches accompagnent chacun de mes pas.
Pourtant j'ai tout fait pour montrer ma mauvaise volonté : dans le magasin, quand la vendeuse a demandé que je me tienne debout, je me suis assise bien gentillement. Et quand on essayait de me redresser, je me rasseyais! Ensuite, une fois les chaussures aux pieds, j'ai pris un malin plaisir à ramper, hors de question de marcher à ce moment-là.

Mais cela n'a pas découragé maman, nous sommes donc reparties avec une petite boite de Little Mary (c'est le nom de mes chaussures!) et nous sommes allées profiter du soleil dans un parc!

Vous aimerez peut-être aussi lire :