vendredi 27 juin 2008

Ca y est, je suis recentrée!

Et que m'a donc fait ce fameux ostéo, me demanderez-vous?

Il m'a recentrée! Il parait que mon énergie partait dans tous les sens, raison pour laquelle je me sentais si mal et pourquoi je l'exprimais avec virulence.

Ce monsieur, barbu comme papilou et aussi poilu que tonton Nico, a passé une petite heure avec ses mains sur mon crâne, mon ventre et mes côtes. Parfois il effectuait une pression un peu plus forte, il me regardait avec attention et attendait que je me calme pour mieux ressentir ce qui n'allait pas.
Car, comme vous vous en doutez, je me suis empressée de faire entendre mon mécontentement. C'est que je suis une fille bien moi! Je ne laisse pas n'importe qui me tripoter!

Toujours est-il que son truc a eu l'air de me faire de l'effet. Après un certain temps, je me suis calmée et j'ai ressenti un grand apaisement. J'en avais presque oublié que j'avais faim et je me suis endormie (à moitié seulement, je gardais quand même un œil sur cet étrange bonhomme).

Il a dit à maman que les effets se ressentiront dans les jours qui viennent. Nous devons retourner le voir dans 6 semaines, pour "m'ajuster". M'ajuster??? Comme une horloge??

3 commentaires:

  1. Mais vous êtes fou
    A quand le psychologue pour les pleurs ??????????????????????

    C'est normal, un enfant s'exprime par des pleurs ; il ne parle pas !!!

    RépondreSupprimer
  2. anne,une collègue de ton papamercredi, 02 juillet, 2008

    Coucou Laly, dis-moi, comment te sens-tu depuis l'ostéo barbu? Comique (papa comprendra) encore un truc en commun...ma grande Adélaïde (heu...elle a 17 ans maintenant)y est allée quand elle avait un mois ou deux...et là on a vu la petite boule de nerf qu'elle était se détendre...incroyable!-devrais p-ê l'y renvoyer hihi-

    Et petit remarque pour 'anonyme': le psy ça peut parfois être très bien aussi, même pour un petit bébé...

    RépondreSupprimer
  3. @ anonyme >> En effet un enfant ne parle pas et s'exprime par les pleurs, les cris, les sourires et autres.
    Mais lorsque ton enfant est sans cesse crispé, tendu et endoloris et par ce fait pleure sans cesse de "douleurs" (nous supposons) ; n'est-il pas adéquat de faire quelque chose ?
    A moins que tu n'aies d'enfant, ou que tu en aies et que tu les laisses souffrir. Nous ce n'est pas notre cas.

    Dans l'atttente de te lire,

    @ Anne >> Heu... Suis détendu pourtant :D Mais barbu :P

    RépondreSupprimer

Vous aimerez peut-être aussi lire :